Partagez | 
 

 Annexe IX - Les Etats Princiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Constance S. Grosvenor


Depuis mon arrivée en Inde, j'ai rédigé : 231 , et je suis ici depuis le : 24/09/2015

MessageSujet: Annexe IX - Les Etats Princiers   Mer 4 Nov - 17:51

Annexe IX
Les Etats Princiers


Un État princier (Princely state ou Native state) est un territoire du Raj britannique dirigé par un monarque local ( Thakurs, Rajas ou Nawabs) dans une relation de vassalité avec la couronne britannique. Les plus importants d'entre eux signèrent des traités avec la Grande-Bretagne établissant des droits et pouvoirs importants pour leurs princes. Les États princiers sont ainsi soumis à un contrôle indirect des Britanniques, qui sont représentées auprès de chacun d'eux par un résident, à la différence des provinces soumises à une colonisation directe.

Une majorité des États n'ont qu'un pouvoir symbolique, l'administration et la collecte des impôts ayant été confiées au contrôle du vice-roi des Indes. Seuls 21 États disposent de réels gouvernements, dont quatre importants : Hyderabad, Mysore, Baroda et Jammu-et-Cachemire, les autres princes étant sous la surveillance de l'Agence du Rajputana, de l'Agence de l'Inde centrale (dirigées par des représentants du vice-roi) ou les autorités provinciales.

Bien que ne faisant pas théoriquement partie de l'Inde britannique, la politique extérieure, la défense et la plupart des communications des États princiers sont sous le contrôle des Britanniques qui exercent également une large influence sur les affaires internes des États, notamment en reconnaissant ou pas les titres des princes. La plupart d'entre eux sont très petits, plus de 200 États ont une superficie de moins de 25 km2.

Politique interne

En réalité, les Britanniques exerçaient une influence substantielle sur les politiques intérieures des États princiers. Par exemple, les forces armées des États princiers étaient limitées par les traités qu'ils avaient signés avec les Britanniques : ils n'avaient pas le droit de construire des fortifications ni de produire des armes et des munitions mais devaient laisser les forces impériales occuper des positions et cantonnements et arrêter les déserteurs. Les chemins de fer, le télégraphe et les communications postales étaient sous le contrôle de l'administration britannique.

Doctrine du lapse

Durant le Compagny Raj, la doctrine du lapse était utilisée par les Britanniques pour annexer de nouveaux États. Selon cette politique, un dirigeant qui n'avait pas d'héritier mâle légitime verrait son État directement contrôlé par la Compagnie. Cette doctrine s'opposait à la coutume indienne qui voulait qu'un monarque puisse désigner son successeur.

La doctrine du lapse permit à la Compagnie d'annexer les États de Satara (1848), Jaitpur et Shambalpur (1849), Baghat (1850), Chhota Udaipur (1852), Nagpur (1854), Jhansi (1855) et Awadh (Oudh) (1856). Elle ne fut plus utilisée après la révolte des cipayes et l'instauration du Raj britannique en 1858.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Annexe IX - Les Etats Princiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forum annexe
» KOF XIII repoussé au 22 novembre aux Etats Unis
» Voyage aux Etats Unis!
» [DW] BG - Etats Fédérés d'Amérique (FSA) (GC)
» mark etats unis recrutement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire of India :: Administration room :: first stage :: Annexes-
Sauter vers: